Place
HECATAEI  MILESII




PLAN DU SITE / MENU : accès direct à toutes les pages

 <= REMONTER  LA  CHRONOLOGIE (Âge du fer-La Tène Début IVe siècle)


suite de l'     Â G E    D E S    M É T A U X    (3500 - )
N.B. : Datation AEC, en a.

suite de l'     Â G E    D U    F E R   /   L A    T È N E    (500 - )


Fin IVe SIÈCLE      De 336 à 300 a.



===============  AVÈNEMENT  D'ALEXANDRE  III  LE  GRAND  DE  MACÉDOINE   336 

 ASIE :
336 : Alexandre III le Grand (356/323) succède à son père Philippe II (qu’il avait suivi dans ses campagnes en THRACE, ILLYRIE et BÉOTIE), en reprenant le projet de conquête en ASIE  

période hellénistique (sa civilisation jusqu’à la domination romaine)
la koinè, dialecte attique mêlé d’éléments ioniens, devient langue commune du monde grec

intégration de l’État du PONT, au N de l’ASIE MINEURE, sur le PONT-EUXIN, entre fl. Phasis et Halys
capitale Amaseia (auj. Amasya), villes Sinope,
Trébizonde (ou Trapézonte, auj. Trabzon), Panticapée, richesses agricoles et minières

334 : Alexandre III le Grand vient à Gordion (PHRYGIE) dans le temple de Zeus pour trancher l’inextricable nœud gordien, qui attachait le joug au timon du char du roi phrygien Gordias et dont la domination du monde était promise à qui le dénouerait...
son ami Anaxarque philosophe d'Abdère, promulgateur de la théorie atomiste de Démocrite

victoires face à la grande armée perse de Darius III Codoman :
sur les rives du Granique (fl. côtier se jettant dans la Propontide), après franchissement de l’Hellespont
333 : puis écrasée à Issos (ou Issus, en CILICIE au fond du golfe d’Alexandrette)
332 : soumet le littoral syrien en prenant Tyr et Gaza

 ÉGYPTE :

331 : Alexandre III le Grand accueilli en Égypte en libérateur du joug perse
fondation d’Alexandrie, son essor entraînant le déclin du comptoir de Naucratis et la décadence de Memphis

 GRÈCE :
331 : révolte du roi de Sparte Agis III contre Alexandre III le Grand vaincu par son lieutenant Antipater (ou Antipatros, 379/319, déjà lieutenant de Philippe II) qui lui a confié le gouvernement de Macédoine en son absence
l'héritier Odryse
Seuthès III mène la résistance pour reformer un royaume en THRACE centrale :

DYNASTIE  DES  ODRYSES  DE  THRACE  (2/2) :

                331 : Seuthès III (fils de Cotys I ?)
                300 : Cotys II (fils du précédent)
                280 : Raizdos
(fils du précédent ?)
                270 : Cotys III (fils du précédent)
                240 : Rhescuporis I (fils du précédent)
                215 : Seuthès IV (fils du précédent)
                v. 190 : Amodocos III
(fils du précédent)
                185 : Cotys IV (frère du précédent)
                165 : Beithys (fils du précédent)
                149 : Térès III (frère du précédent ?)
                120 : Cotys V (fils de Beithys)
                87 : Sadalès I (fils du précédent)
                79 :
                57 : Cotys VI (fils du précédent)
                48 : Sadalès II (fils du précédent)
                42 : Sadalès III (fils du précédent)
                31 : Cotys VII (frère du précédent)
                18 : Rhescuporis II (fils du précédent)
                12 : Rhémétalcès I (petit-fils du tuteur du précédent)

genealogie_Odryses_2
Généalogie des Odryses de Thrace suite à la conquête macédonienne.
(accès à l'autre généalogie liée :  )

 ASIE :
331 : Alexandre III le Grand traverse Tigre et Euphrate et vainc à nouveau les Perses à la bataille d’Arbèles (auj. Arbil ou Erbil, N de l'act. Kirkouk) à Gaugamèles (en ASSYRIE, proche de Ninive)
330 : achève l’Empire perse avec
Darius III Codoman qui périt sans héritier (fin de la Dynastie des Achéménides : devient Iskandar en persan)
incendie accidentel de Persépolis
327 : entreprend l’équipée devant le conduire au-delà de l’INDUS
(ici?) fondation d’Aï-Khanoum (en BACTRIANE, au confluent entre fl. Oxus auj. Amou-Daria et riv. Kokcha)
lieutenant Cratère ayant participé à toutes ses campagnes est chargé de reconduire les vétérans en Macédoine

Alexandre III le Grand de Macédoine Démocrite Darius III Codoman de Perse Antipater
Alexandre_le_Grand Democrite *Darius_III_Codoman Antipater

conquête_alexandre
Conquête de l'Empire perse par Alexandre III le Grand de Macédoine.

 EUROPE CENTRALE :
335 : Celtes occupent NW HONGRIE, SW SLOVAQUIE, Transylvanie
310 : invasions en ILLYRIE

 OUEST MÉDITERRANÉEN :
Rome
336 :
la magistrature de préture devient accessible aux plébéiens
335 : paix de 30 ans avec Gaulois Sénons

===============  DEUXIÈME  GUERRE  SAMNITE   327 / 305 

1ère phase de la deuxième guerre samnite :

327 : rébellion samnite à Palaepolis (auj. Naples) conduit à son siège par Rome, nécessitant la prorogation des fonctions consulaires militaires de Quintus Publilius Philo (proconsulat)  

 GRÈCE / EMPIRE D'ALEXANDRE LE GRAND :
324 : Hypéride se détache de Démosthène compromis lors de l'affaire d'Harpale, lieutenant d'Alexandre III le Grand lui ayant confié le gouvernement de Babylone et la garde du trésor royal qu'il dilapide et se réfugie à Athènes

===============  MORT  D'ALEXANDRE  LE  GRAND   323  

323 : Alexandre III le Grand meurt à Babylone
le partage de l'Empire est étudié par le
Conseil Royal de Babylone, constitué principalement de ses généraux, dits diadoques :
- garde rapprochée du roi (sômatophylaques) :
Ptolémée, Perdiccas, Léonnatos, Lysimaque, Aristonos, Peithon, Peucestas
- amis et autres généraux proches :
Cratère
- chancelier : Eumène de Cardia (ou Eumenês, originaire de Cardia en CHERSONÈSE DE THRACE)
et soutenu par la Cavalerie
il est alors décidé de réserver les droits de l’enfant à naître de
Roxane, futur héritier si mâle, en prêtant serment aux tuteurs provisoires désignés Perdiccas et Léonnatos

fantassins de l'Infanterie (Phalange) prennent parti pour le demi-frère d’
Alexandre III le Grand, proclamé roi de MACÉDOINE sous le nom de Philippe III Arrhidée, seul restant de la famille mais faible d'esprit ne pouvant exercer le pouvoir
Méléagre commandant de l’Infanterie est envoyé par le Conseil pour négocier auprès de ses troupes
Perdiccas le fait exécuter parmi des insurgés de la Phalange dont il avait finalement pris parti
Eumène œuvre à la réconciliation entre Phalange et Cavalerie en imposant un accord partagé
Roxane donne naissance à son fils Alexandre Aegos alors conjointement proclamé roi de MACÉDOINE sous le nom de Alexandre IV

===============  RÉGENCE  DE  PERDICCAS   323 / 321 

triumvirat constitué de :
-
Perdiccas gouverneur
-
Cratère tuteur des 2 rois Philippe III Arrhidée et Alexandre IV
- Antipater stratège d'EUROPE
assisté des commandants de la Garde Royale
Cassandre (fils d’Antipater) et de la Cavalerie le lieutenant Séleucos

redistribution des satrapies
:

satrapies_323
Partage des satrapies par Perdiccas à Babylone en 323.

révolte des colons grecs installés par
Alexandre III le Grand dans des colonies militaires disciplinaires, se combinant avec soulèvement des Bactriens
Perdiccas confie une armée à Peithon pour les exterminer
Peithon préfère accepter leur capitulation mais ses soldats les massacrent pour récupérer le butin, comme promis par Perdiccas
BACTRIANE alors confiée à
Stasanor de Soloi déjà satrape d’ARIE - DRANGIANE

===============  GUERRE  LAMIAQUE   323 

démocrate Hypéride conduit révolte d’Athènes alors aux mains du stratège Phocion contre domination macédonienne, rappellant Démosthène d’exil
stratège Léosthène dirige coalition de l'HELLADE rejointe par S ÉPIRE et des cités du PÉLOPONNÈSE
vainqueur en BÉOTIE, puis s’empare des Thermopyles contraignant le retrait d’Antipater dans Lamia (en PHTIOTIDE, près du golfe éponyme) en attente de renforts

322 :
Léosthène meurt dans une escarmouche, remplacé par Antiphile
flotte phénicienne et chypriote dirigée par amiral macédonien
Cleithos défait celle de l’amiral athénien Évetion près Abydos, permettant le passage de l’Hellespont par Léonnatos, détournant l’armée prévue pour la CAPPADOCE
Antiphile défait Léonnatos tué, mais ses renforts permettent à Antipater d’évacuer Lamia
flotte athénienne anéantie à Amorgos (Cyclades près Naxos), permettant l’arrivée de l’armée des vétérans de
Cratère et Polyperchon, rejoignant Antipater
coalition grecque se délite lors défaite de Crannon (gr. Krannon, en THESSALIE dans la vallée de Tempé), Antipater traitant séparément avec les cités
démocratie renversée à Athènes,
Hypéride exécuté, Démosthène se suicide avant d’être capturé

ASIE MINEURE :
Antipater charge Asandros d’attaquer Attale général de Perdiccas et Alkétas son frère mais est vaincu
Perdiccas soumet la CAPPADOCE du perse Ariarathe alors crucifié, revenant comme convenu à Eumène
de peur de devoir rendre des comptes pour son inaction, le satrape Antigonos Monophtalmos (dit Antigone le Borgne)  fuit chez Antipater et Cratère en GRÈCE
Perdiccas usurpe à Cratère le tutorat des rois, fait exécuter Kynané (fille de Philippe II), et doit accepter le mariage de sa fille Eurydice II avec Philippe III Arrhidée

BASSIN LEVANTIN :
Ptolémée fait exécuter Cléomène, administrateur financier d’ÉGYPTE maintenu pour le seconder
missionne son compagnon d'armes
Ophellas d'annexer la CYRÉNAÏQUE, après des troubles à Cyrène dirigé par condottiere spartiate Thibron, assiégeant la ville après en avoir été chassé un moment par un de ses lieutenants

Ptolémée s’empare de la dépouille mortelle d’Alexandre III le Grand en SYRIE, en corrompant Arrhabée officier chargé du convoyage vers Ægées en MACÉDOINE, la rapatriant sur Memphis en attendant la construction du tombeau à Alexandrie

action_diadoques-323
Actions des diadoques dans l'W de l'Empire en 323-322.

321 :
Antipater et Cratère signent la paix avec la Ligue Étolienne pour retourner en ASIE par l’Hellespont traquer Perdiccas
celui-ci quitte la CILICIE pour attaquer l’ÉGYPTE de Ptolémée, chargeant Eumène de défendre l’ASIE MINEURE, en le nommant stratège autokrator des armées, dirigées par Alkétas et Néoptolème
mais les 2 chefs font vite défection :
Alkétas se replie en PISIDIE, Néoptolème se rallie à Antipater
Eumène vainc et récupère la troupe de Néoptolème en PHRYGIE
Cratère et Néoptolème rattrapent Eumène, mais Cratère meurt dans les premiers combats, Eumène tue Néoptolème en duel lui donnant la victoire
Antipater rejoint par Antigone poursuivent vainement Eumène vers Sardes car s’enfuyant en CAPPADOCE

Perdiccas échoue vers CHYPRE face à la flotte commandée par Antigone en E Méditerranée pour contrôler les détroits hellespontiques
puis face à la défense de Ptolémée à Peluse, tentant vainement de faire traverser le Nil à ses troupes
assassiné par le complot de ses officiers
Séleucos et Peithon, soutenus par Antigénès
Ptolémée charge Peithon et Arrhabée de reprendre les attributs de Perdiccas en attendant Antipater : tutorat des 2 rois, direction de son armée, chef du gouvernement

diadoques_321
Actions des diadoques dans l'W de l'Empire au début 321.

===============  RÉGENCE  D'ANTIPATER   321 / 319 

rencontre des vainqueurs à Triparadisos (N SYRIE) : Peithon et Arrhabée transmettent leurs anciens attribus de Perdiccas à Antipater, devenant régent et tuteur des rois

redistribution des satrapies
:

satrapies_321
Partage des satrapies par Antipater à Triparadisos en 321.

 
Antigone devient finalement le tuteur des rois
nommé stratège d'ASIE, il est chargé de vaincre Eumène condamné à mort ainsi qu'Alkétas avec les derniers partisans de Perdiccas

reprise du conflit contre Étoliens ayant envahi THESSALIE, reconquise par
Polyperchon

 OUEST MÉDITERRANÉEN :
Rome
2ème phase de la deuxième guerre samnite :
321 : bien qu'en trêve d'un an, les Samnites commandés par Caius Pontius piègent 4 légions dans le défilé de Caudium (près Bénévent), transformant les soldats dépouillés tels des esclaves passés sous le joug des lances ennemies (Fourches Caudines), avant de les renvoyer à Rome sous condition d'abandon des armes, mais le Sénat refuse de reconnaître la reddition des consuls, réarme les légions pour venger cette humiliation
320 : Quintus Publilius Philo bat les Samnites dans les Apennins et passe en APULIE, vainc Luceria assiégée (auj. Lucera, Foggia, Pouilles), y récupère otages et équipements capturés, et fait subir le même sort à Caius Pontius et ses hommes    

Apollonia en ILLYRIE centre intellectuel et commercial
317 : Carthaginois reprennent la conquête de la SICILE grecque face à son roi Agathocle (361/289), tyran de Syracuse ayant restauré l’hégémonie de la cité sur l’île, monnaie

 GRÈCE / EMPIRE D'ALEXANDRE LE GRAND :
320 : perse Atropatès prétend à l'indépendance de la MÉDIE-ATROPATÈNE, lui donnant son nom

DYNASTIE  DE  MÉDIE-ATROPATÈNE :

            320 : Atropatès
 
          X
            (---)
            220 : Artabazane
            X
            (---)

            67 : Mithridate I
            65 : Darius I
(fils du précédent ?)
            65 : Ariobarzane I (fils de Mithridate I)
            56 : Artavazde I (1) (fils du précédent)
            30 : Asinnalus
            v. 20 : Ariobarzane II (fils de Artavazde I (1))

genealogie_Medie-Atropatene
Généalogie des souverains de Médie-Atropatène.   
(accès aux autres généalogies liées :     )

320 :
Antigone poursuit Eumène pillant la PHRYGIE et Alkétas
prospérité d’Athènes sous gouvernement de Phocion

 LEVANT :
époque hellénistique des Grands Prêtres d'Israël

"DYNASTIE"  DES  GRANDS  PRÊTRES  D'ISRAËL  (2/2)  :

 époque hellénistique :
            320 : Onias I (fils de Yadoua)
            280 : Simon I le Juste (fils du précédent)
            260 :
Éléazar II (frère du précédent)
            245 : Manasseh (fils de Yadoua)
            240 : Onias II (fils de Simon I)
            218 : Simon II (fils du précédent)
            185 : Onias III (fils du précédent)
            175 : Jason (frère du précédent)
            172 : Ménélaos (frères des précédents ?)
            162 : Alkime
            159 : vacance
 dynastie hasmonéenne (Maccabées) :
            152 : Jonathan Apphus
            143 : Simon Thassi
(frère du précédent)
            134 : Jean Hyrcan I (fils du précédent)
            104 : Aristobule I Philhellène (fils du précédent)
            103 : Alexandre Jannée (frère du précédent)
              76 : (Jean) Hyrcan II (fils du précédent)
              66 : Aristobule II (frère du précédent)
              63 : (Jean) Hyrcan II (retour)
              40 : Antigone II Mattathiah (neveu du précédent)
              37 : Hananel
              35 : Aristobule III
(neveu de Antigone II)
              35 : Hananel (retour)
 époque romaine (hérodienne) :
              30 : Joshua ben Phiabi
              23 : Simon ben Boethus
            v. 5 : Mattathiah ben Theophilus
                4 : Yoazar ben Boethus
(frère de Simon ben Boethus)
                4 : Éléazar ben Boethus (frère du précédent)
                3 : Joshua ben Sie

(accès au début de la "dynastie" : )


genealogie_Onias
(accès à l'autre généalogie liée :  )

 GRÈCE / EMPIRE D'ALEXANDRE LE GRAND :
319 : Antigone gagne bataille dans pays des Orcyniens en CAPPADOCE : Eumène se réfugie dans la forteresse de Nora (confins CAPPADOCE-LYCAONIE) après ralliement de ses troupes à l’adversdaire
Antigone vainc Alkétas en PISIDIE, se suicidant
Lysimaque vainc Seuthès III roi des Thraces Odrysses, s’étend sur les cités grecques de l’Hellespont
Antipater meurt de maladie

diadoques_319
Actions des diadoques dans l'W de l'Empire fin 321-début 319.

===============  RÉGENCE  DE  POLYPERCHON   319 / 317 

pouvoir d’
Antipater transmis à Polyperchon aîné des généraux, et non à son fils Cassandre juste confirmé commandant de la Cavalerie
Polyperchon permet le retour d’Olympias avec Alexandre IV alors réfugiés en ÉPIRE chez son cousin le Roi Molosse Éacide
Cassandre opposé à Olympias préfère s’allier à Antigone
Polyperchon s’allie avec Eumène contre Antigone en le nommant à nouveau stratège autokrator d’ASIE à la place de ce dernier
Cassandre s’allie à Ptolémée venant de s’emparer de la SYRIE-PHÉNICIE sur Laomédon

Antigone négocie un armistice avec Eumène toujours bunkerisé à Nora, pour conquérir LYDIE et PHRYGIE HELLESPONTIQUE
accord permet sa sortie, mais reste fidèle aux 2 rois, recevant armée de vétérans dirigés par
Antigénès et Teutamos

318 : Eumène descend sur la PHÉNICIE laissée par Ptolémée, replié sur S SYRIE face à l’avancée d’Antigone
dans l'objectif de construire une flotte afin de rejoindre Polyperchon en EUROPE
Antigone et Nicanor (frère et officier de Cassandre, chef de la garnison macédonienne) détruisent vers Byzance la flotte au mouillage de Cleithos amiral de Polyperchon
Eumène abandonne alors son projet de flotte, quittant la PHÉNICIE pour la BABYLONIE

Peithon allié d’Antigone, conquérant de la PARTHIE pour son frère Eudamos
chassé par la coalition de satrapes orientaux dirigée par
Peucestas gouverneur de la PERSE
réfugié chez
Séleucos à Babylone

Diadoques_318
Actions des diadoques dans l'Empire fin 319-début 318.

Polyperchon proclame la liberté des Grecs, soutenant les démocrates, rétablissant les constitutions du temps de Philippe II et Alexandre III le Grand
met en difficulté la faction oligarchique de Phocion à Athènes, Nicanor dirigeant la garnison, et Cassandre les ayant soutenus
Hagnonidès de Pergase réorganise le parti démocratique
Nicanor réplique en prenant le Pirée, repris par Alexandros fils de Polyperchon, Nicanor se réfugiant chez Antigone
Phocion jugé par l’assemblée indépendante d’Athènes le condamne à la ciguë
Cassandre reprend le Pirée malgré les renforts de Polyperchon

317 :
malgré ses éléphants de guerre, Polyperchon ne réussit pas à prendre Megalopolis qui n'applique pas ses décrets

Eumène lutte contre Séleucos sur l’Euphrate et prend la citadelle de Babylone
Séleucos lui propose une trêve, afin d’éviter la prise complète de sa satrapie
Eumène rallie et organise en SUSIANE la coalition des satrapes orientaux révoltés contre Peithon, alors conjointement dirigée par Peucestas nommé stratège de HAUTE-ASIE et Antigénès

Démétrios de Phalère élu archonte décennal d’Athènes impose oligarchie modérée, exécute Hagnonidès de Pergase, maintient alliance avec son protecteur Cassandre
recensement d'Athènes : 21.000 citoyens, 10.000 étrangers résidants (métèques), 200 à 250.000 esclaves, 150 à 200.000 femmes et enfants

Antigone arrive en MÉSOPOTAMIE, reçoit appui de Peithon et Séleucos, marchent sur Suse, que Séleucos alors assiège
poursuit Eumène mais est battu sévèrement lors de la traversée du fl. Copratès
r
emonte vers la MÉDIE à travers pays rebelle des Cosséeens entre Suse et Ecbatane, Eumène retiré en SE PERSE

diadoques_317
Actions des diadoques dans l'Empire fin 318-début 317.

Orontès III, fils du satrape perse d'ARMÉNIE Mithrénès, prend le titre royal

DYNASTIE  DES  ORONTIDES  D'ARMÉNIE :

            317 : Orontès III (fils du satrape Mithrénès)
            260 : Samès I (fils du précédent) / satrape de Commagène
            240 : Arsamès (fils du précédent) / satrape de Commagène
            228 : Xerxès (fils du précédent) / satrape de Commagène
            212 : Abdissarès (frère du précédent)
            212 : Orontès IV (frère du précédent)
            189 : dynastie Artaxiades

genealogie_Orontides_Armenie
Généalogie des souverains Orontides d'Arménie.   
(accès aux autres généalogies liées :     )

===============  RÉGENCE  DE  CASSANDRE   317 / 315 

sous l’égide de la reine
Eurydice II au nom de Philippe III Arrhidée, Cassandre arrivé en MACÉDOINE prend le titre de régent à Polyperchon ne contrôlant plus que PÉLOPONNÈSE
reçoit armées de
Polyperchon et Antigone, ainsi que le ralliement du N GRÈCE
marche sur Polyperchon en assiègeant ville de Tégée
Polyperchon demande aide d’Olympias et de son cousin Éacide roi d’ÉPIRE : ils capturent Philippe III Arrhidée à Euia (auj. Polymylos) et Eurydice II fuyant vers Amphipolis
fuyant
Cassandre, Polyperchon et Alexandros quittent la MACÉDOINE pour le PÉLOPONNÈSE
Olympias fait assassiner Philippe III Arrhidée et contraint Eurydice II au suicide, fait exécuter Nicanor
Cassandre assiège Olympias à Pydna

Antigone cherche Eumène en PERSE : confontation indécise en Paraitacène (aux confins SUSIANE-CARMANIE, centre W Iran)
Antigone au prix de lourdes pertes, se retire en MÉDIE

316 : bataille en Gabiène (SUSIANE) :
grâce à la traîtrise de Peucestas, Antigone prend camp d’Eumène alors exécuté, avec les autres traîtres l’ayant livré Teutamos et Antigénès afin de récupérer comme promis familles et fortune capturées
Asandros en profite pour occuper la CAPPADOCE
Antigone fait exécuter Peithon tentant de le trahir dans les satrapies de HAUTE-ASIE.

Pydna se rend à
Cassandre, qui y fait alors assassiner Olympias et son général Aristonos, capture Roxane et son fils Alexandre IV
épouse Thessaloniké fille de Philippe II, fonde Cassandréia sur site de Potidée
réduit
Alexandros à quelques places fortes en ARGOLIDE-MESSÉNIE
Antigone fonde cité Antigonie en BITHYNIE (future Nicée, auj. Iznik)

315 : Antigone réorganise les satrapies d’ASIE : évince Peucestas de PERSE, s’empare du trésor de Suse et Kyinda (trésor de guerre d’Alexandre III le Grand) en CILICIE
Séleucos fuit Babylone à son arrivée se réfugiant chez Ptolémée en ÉGYPTE
Asandros défend Amisos (auj. Samsun) contre Ptolémée neveu d’Antigone

coalition
Ptolémée - Séleucos - Cassandre - Lysimaque - Asandros envoie ultimatum à Antigone, revendiquant l’ancien partage :
- BABYLONIE pour
Séleucos
- SYRIE pour Ptolémée
- LYCIE-CAPPADOCE pour Cassandre
- PHRYGIE HELLESPONTIQUE pour Lysimaque

Antigone cherche alliés en EUROPE : récupère Polyperchon et son fils Alexandros isolés en PÉLOPONNÈSE
Ptolémée préfère abandonner la SYRIE face à Antigone, laissant garnison à Tyr, confiant sa flotte à Séleucos croisant au N CHYPRE

diadoques_315
Actions des diadoques dans l'Empire fin 317-début 315.

===============  RÉGENCE  D'ANTIGONE   315 / 306 

proclamation de Tyr dont Antigone assiège la garnison de Ptolémée :
- condamne
Cassandre comme usurpateur de la royauté macédonienne, retenant Roxane et Alexandre IV, meurtrier de la reine-mère Olympias
- s’attribue le titre de régent
- décrète la liberté des Grecs (supérieure au décret de
Polyperchon de 319) espérant leur rébellion contre Cassandre

décret apporté en GR
ÈCE par son général Aristodème de Milet, obtenant soutien des Étoliens, Èacide, Polyperchon et Alexandros
Cassandre riposte contre Polyperchon dans PÉLOPONNÈSE, Alexandros massacré par les démocrates de Sicyone
Polyperchon lâche Antigone et retourne à Cassandre
Cassandre attaque Aristodème de Milet - Étoliens - Illyriens sans succès
fonde Thessalonique (gr. Thessaloniki, ou Salonique, au fond du golfe éponyme ou Thermaïque, débouchée des vallées des act. fl. Aliakmon et Vardar anc. Axios), rebâtit Thèbes
Antigone suscite aussi la révolte des cités du W PONT-EUXIN contre Lysimaque, qui doit alors les reprendre

314 :
Cassandre reprend cités Leucade, Apollonie et Épidamne aux Illyriens
Antigone fait tomber Tyr
soutient constitution
Confédération des Nésiotes insulaires des Cyclades autour de Lemnos - Imbros - Délos, permettant élaboration d’une flotte débarquant en GRÈCE son autre neveu Télésphore
Médios de Larissa amiral d’Antigone détruit la flotte des Pydnéens partisans de Cassandre

Délos se libère d’Athènes, grand centre de commerce
développement de Smyrne grâce à son port

diadoques_314
Actions des diadoques dans l'W de l'Empire fin 315-314.

313 :
Télésphore remporte succès en PÉLOPONNÈSE et BÉOTIE
Cassandre écrase Étoliens et Épirotes dont Roi Éacide est tué
arrivée en
GRÈCE de Ptolémée : réprime indépendance de Télésphore et prend la GRÈCE à Cassandre

Antigone
s’allie avec Zipœtès roi de BITHYNIE, détache Asandros de la coalition adverse
prend la CARIE et les cités ioniennes dont Milet, établit par la force la liberté des cités grecques des rives du PONT-EUXIN
Cyrène se révolte contre
Ophellas gouverneur de Ptolémée

Polémon nouveau scholarque de l'Académie d'Athènes

312 :
Médios de Larissa défait la flotte de Cassandre à Oraioi sur N EUBÉE
Lysimaque subit incursions des Gètes au N
Cassandre et Lysimaque affaiblis acceptent les propositions de paix d’Antigone

Ptolémée prend CHYPRE, y plaçant son gouverneur Nicocréon de Salamine
puis la PH
ÉNICIE et S SYRIE en s’imposant à la bataille de Gaza contre  Démétrios fils d'Antigone
étend sa domination sur îles de la mer ÉGÉE, côtes d’ASIE MINEURE jusqu’en PROPONTIDE
Séleucos reprend BABYLONIE
Antigone contraint Ptolémée à évacuer SYRIE et PHÉNICIE

311 : échec de Démétrios pour reprise de BABYLONIE à Séleucos
nécessité de trêve par diadoques épuisés : paix par ambassadeurs :
-
Prépélaos pour Cassandre et Lysimaque
- Aristoboulos pour Ptolémée
- Aristodème de Milet pour Antigone
chacun garde ses possessions, la liberté des Grecs est proclamée officiellement, Antigone demeure stratège d’ASIE, Cassandre nommé stratège d’EUROPE et tuteur d’Alexandre IV

diadoques_311
Actions des diadoques dans l'Empire 313-311.

310 :
Séleucos refoule les troupes d’Antigone, s’étend sur MÉDIE, SUSISANE, PERSE, DRANGIANE, ARIE, jusqu’en INDE
Ptolémée prend indépendance à Chalkis en EUBÉE, conservant pour lui la flotte confiée par son oncle, se rapproche de Phœnix dirigeant de PHRYGIE HELLESPONTIQUE pour Antigone
Ptolémée envoie général Léonidès prendre la CILICIE
Démétrios reprend la PHRYGIE à Phœnix et la CILICIE à Léonidès
Cassandre fait assassiner Roxane et son fils Alexandre IV représentant un danger en approchant de sa majorité
Polyperchon se détache de Cassandre en prenant sous sa protection la princesse perse Barsine et son fils illégitime d’avec Alexandre III le Grand le nouvel héritier Héraclès

 OUEST MÉDITERRANÉEN :
Rome
3ème phase de la deuxième guerre samnite :
310 : Quintus fabius Maximus Rullianus vainc les Étrusques et les Ombriens alliés des Samnites au lac Vadimon (près Pérouse)
306 : 3ème traité romano-carthaginois (ou de Philinos, de l'historien Philinos d'Agrigente, fin du IIIe siècle, car réalité discutée) : répartition des zones d'influence dont non-intervention romaine en SICILE
305 : victoire romaine à Bovianum (auj. hyp. Pietrabbondante ou Bojano, Molise, S ITALIE) sur les Samnites de Statius Megellus, acceptant leur soumission définitive
304 :
soumission définitive des Herniques et des Èques

Italie_fin_IVe
Évolution de la péninsule italienne à la fin du IVème siècle.

 GRÈCE / EMPIRE D'ALEXANDRE LE GRAND :
309 : Cassandre persuade Polyperchon d’empoisonner Barsine et Héraclès, mettant fin à la dynastie des Argéades, comme garantie de le maintenir dans ses possessions du PÉLOPONNÈSE dont Corinthe et Sicyone
Ptolémée prend côtes de LYCIE dont cité Xanthos (auj. Eșen Çayi, TURQUIE), puis de CARIE dont Caunos (et ses forts Persicon et Héracléion) mais échoue devant Halicarnasse
s’installe en libérateur à Kos
indépendance d’
Ophellas en CYRÉNAÏQUE, s’allie au tyran Agatocle de Syracuse lors de son expédition d’AFRIQUE qui fini par l’éliminer et prendre ses troupes
Lysimaque fonde Lysimachia en CHERSONÈSE DE THRACE, peuplée des habitants de Cardia alors détruite

diadoques_309
Actions des diadoques dans l'Empire 310-309.

308 :
Antigone fait exécuter Cléopâtre de Macédoine sœur d’Alexandre III le Grand promise à Ptolémée afin de réduire ses revendications sur l’Empire, après avoir été recherchée en mariage par tous les diadoques avides de ses droits à la couronne
Ptolémée fait assassiner Ptolémée et récupère l’ancienne flotte de son oncle

Ptolémée négocie accord avec Antigone pour le partage de la mer Égée, s'attribuant le continent, lui laissant les îles
Ptolémée prend Andros, Mégare, Corinthe, Sicyone dans le PÉLOPONNÈSE de Cassandre
puis apprenant la prise de la CYRÉNAÏQUE par Agatocle de Syracuse, fait marche arrière, traite avec Cassandre, préférant rentrer en ÉGYPTE
charge son gendre Magas de Cyrène  (330/275) de reprendre puis gouverner la CYRÉNAÏQUE

Séleucos vainc et repousse définitivement Antigone, qui lui reconnaît alors les satrapies de l’E, le laissant engager le conflit contre le prince indien Chandragupta Maurya
Antigone reconstruit flotte avec pour objectif toujours l’EUROPE

307 :
Démétrios quitte Éphèse pour Athènes, y chasse l’oligarque Démétrios de Phalère partisan de Cassandre
pille irrémédiablement Mégare, prend Munyche (colline du Pirée)
Cassandre perd de plus l’ÉPIRE où Pyrrhus Ier (fils d’Éacide) est rétabli par le roi Glaucias d’ILLYRIE
assiège Athènes (début de La guerre de quatre ans)
Antigone fonde autre cité Antigonie sur l’Oronte en SYRIE

306 :
Cassandre abandonne le siège d’Athènes, reprend BÉOTIE, EUBÉE, PHOCIDE, se rapproche de Corinthe lachant Ptolémée
Polyperchon reprend le PÉLOPONNÈSE

Démétrios est rappelé par son père Antigone pour contrer la flotte de Ptolémée s’apprêtant à attaquer la SYRIE : avec Médios de Larissa, bloquent son stratège Ménélas dans Salamine de Chypre et écrase sa flotte, Ptolémée abandonnant CHYPRE et la maîtrise des mers

diadoques_306
Actions des diadoques dans l'W de l'Empire 310-début 306.

===============  ÉMERGENCE  DES  MONARCHIES  HELLÉNISTIQUES   306 

Antigone prend conjointement avec son fils Démétrios le titre de roi d’ASIE sous les noms d’Antigonos Ier Monophtalmos et Démétrios Ier Poliorcète, s’affirmant ainsi comme successeurs d’Alexandre III le Grand
échec de l’expédition d’
Antigonos Ier Monophtalmos sur l’ÉGYPTE
Démétrios Ier Poliorcète débute alors le siège de Rhodes, ville neutre mais devenue d’importance géostratégique, avec sa flotte et de nombreuses machines de siège, aidé de pirates et pilleurs

Séleucos fonde sa capitale Séleucie du Tigre en BABYLONIE, devenant vite une grande cité commerciale, important nœud des routes caravanières, supplantant Babylone en déclin

305 : Rhodes assiégée est néanmoins ravitaillée par Ptolémée, Cassandre et Lysimaque
Ptolémée profite de sa victoire sur Antigonos Ier Monophtalmos pour se proclamer roi Ptolémée Ier Sôtêr, successeur des pharaons, fondateur de la dynastie des Lagides (ou ptolémaïque)
fait inhumer le corps d’Alexandre III le Grand à Alexandrie la nouvelle capitale, Salamine de CHYPRE centre de l’administration
puis accèdent à la royauté Cassandre en MACÉDOINE et Séleucos Ier en SYRIE

304 : Lysimaque proclamé roi de THRACE, épouse Arsinoé II fille de Ptolémée Ier
Rhodes met fin à son siège en devenant alliée d’Antigonos Ier Monophtalmos sauf contre l’ÉGYPTE son alliée

Cassandre de Macédoine repousse les Étoliens venant aider Athènes, ravage l’ATTIQUE
Démétrios Ier Poliorcète reprend Chalkis, vainc Cassandre de Macédoine repoussé au N des Thermopyles, soumet BÉOTIE et PHOCIDE
livre Phylé, Salamine et Panakton à Athènes
Séleucos Ier rejoint la coalition Ptolémée Ier - Lysimaque - Cassandre de Macédoine contre Antigonos Ier Monophtalmos

Lysimaque Ptolémée I Sôter d'Égypte Séleucos I de Syrie Démétrios I Poliorcète d'Asie / Macédoine
Lysimaque Ptolemee_I Seleucos_I Demetrios_I_Poliorcete

303 :
Polyperchon meurt de vieillesse
paix de
Séleucos Ier en INDE : abandonne satrapies indiennes, E de ARACHOSIE et GÉDROSIE, s’empare de BACTRIANE
Démétrios Ier Poliorcète prend et refonde Sicyone, occupe Corinthe puis le reste du PÉLOPONNÈSE sauf Mantinée

302 :
Antigonos Ier Monophtalmos reconstitue la Ligue de Corinthe, dirigée contre Cassandre de Macédoine
Démétrios Ier Poliorcète envahit la THESSALIE
Lysimaque avec les troupes de Cassandre de Macédoine dirigées par Prépaléos envahit la PHRYGIE HELLESPONTIQUE soumettant TROADE (Lampsaque, Parion, Sigeon), IONIE (Éphese, Téos) et LYDIE (Colophon, Sardes), puis les côtes de CARIE-LYCIE
Antigonos Ier Monophtalmos marche vers lui, rappelant Démétrios Ier Poliorcète négociant paix avec Cassandre de Macédoine pour débarquer et reprendre Éphèse
Cassandre de Macédoine reprend THESSALIE et PHOCIDE, renverse Pyrrhus Ier roi d’ÉPIRE le remplaçant par Néoptolème
Démétrios Ier Poliorcète vainc les renforts dirigés par Pleistarchos (frère de Cassandre de Macédoine) pour Lysimaque se retirant à Héraclée du Pont en BITHYNIE, épousant Amastris veuve de l’ancien tyran et nièce de Darius III Codoman
Ptolémée Ier envahit la CŒLÉ-SYRIE mais se retire sous une fausse nouvelle de victoire d’Antigonos Ier Monophtalmos

301 : arrivée de
Séleucos Ier avec env. 450 éléphants de guerre indiens, rejoignant Lysimaque en PHRYGIE
Antigonos Ier Monophtalmos se retire en PHRYGIE mais est vaincu et tué à Ipsos, Démétrios Ier Poliorcète parvenant à s’enfuir
partage de son royaume, achevant le démembrement de l’Empire d’
Alexandre III le Grand :
-
MACÉDOINE pour Cassandre de Macédoine, et GRÈCE disputée par Démétrios Ier Poliorcète
- W ASIE MINEURE jusqu’au Taurus pour Lysimaque
- CŒLÉ-SYRIE (LEVANT S, act. LIBAN), régions de LYCIE, PAMPHYLIE et PISIDIE pour Ptolémée Ier
- E ASIE MINEURE et SYRIE pour Séleucos Ier
- région de CILICIE pour Pleistarchos
Démétrios Ier Poliorcète garde la maîtrise des mers aux Cyclades et CHYPRE, des villes côtières de PHÉNICIE et ASIE MINEURE, la GRÈCE au S des Thermopyles, Mégare et Corinthe, même si de nombreuses cités comme Athènes maintiennent leur neutralité

Lysimaque rénove Éphèse envasée, y transférant les habitants de Colophon

empire_Alexandre-diadoques_301
Actions des diadoques dans l'W de l'Empire fin 306-301.


PREMIÈRES  DYNASTIES  HELLÉNISTIQUES :


ANTIPATRIDES ANTIGONIDES SÉLEUCIDES LAGIDES
de MACÉDOINE DE SYRIE
D'ÉGYPTE
306

Antigonos Ier Monophtalmos
(général de Philippe II)

et Démétrios Ier Poliorcète
(fils du précédent)  [Asie]


305
Cassandre 2
(fils d'Antipater 1, général d’Alexandre III)
Séleucos Ier Nicator
(général d’Alexandre III)
Ptolémée Ier Sôter
(lieutenant garde du corps d’Alexandre III,
fils de Lagos 1)
301

297 Philippe IV
(fils du précédent)
Alexandre V
et Antipater I
(frères du précédent)
294





Démétrios Ier Poliorcète
288





283
Ptolémée II Philadelphe
(fils du précédent)

281 Ptolémée Kéraunos
(autre fils de Ptolémée Ier)  [Macédoine]
280
Antiochos Ier Sôter
(fils du précédent)
279 Méléagre 2
(frère du précédent)
[Macédoine]
Antipater II Étésias
(cousin des précédents)



















































277
















Antigone II Gonatas
(fils
du précédent)
274
272 Antigone II Gonatas
(restauration
)
261
Antiochos II Théos
(fils du précédent)
246
Séleucos II Kallinikos
(fils du précédent)


Ptolémée III Évergète I
(fils du précédent)
245/241
Antiochos Hiérax
(frère du présent)  [Asie Mineure]
239
Démétrios II Étolicos
(fils du précédent)
229
Antigone III Dôsôn
(cousin du précédent)
226/225
Séleucos III Sôter
(fils du précédent)
223
Antiochos III Mégas
(frère du précédent)

221
Philippe V
(fils de Démétrios II)



Achaios II
(cousin du présent)  [Asie Mineure]
Ptolémée IV Philopator
(fils du précédent)

213


204
Ptolémée V Épiphane
(fils du précédent)
187
Séleucos IV Philopator
(fils du précédent)
181
Ptolémée VI Philométor
(fils du précédent)
179
Persée
(fils du précédent)
175
Antiochos IV Épiphane
(frère du précédent)
168
annexion romaine































163
Antiochos V Eupator
(fils du précédent)
162
Démétrios Ier Sôter
(fils de Séleucos IV)
152/150
Alexandre I Balas
(usurpateur)
145
Démétrios II Nicator
(fils de Démétrios Ier)
Antiochos VI Dionysos
(fils du précédent)  [Levant]
Ptolémée VII Néos Philopator
(fils du précédent)
143
Ptolémée VIII Évergète II Tryphon
(fils de Ptolémée V)


142
Diodote Tryphon
(général du précédent)  [Levant]
138
Antiochos VII Évergète Sidétès
(frère du précédent)


129
retour de Démétrios II Nicator
126
Alexandre II Zabinas
(usurpateur)
125 Séleucos V Nicator
(fils du précédent)
Antiochos VIII Philométor Gryphos
(frère du précédent)
122


116
Ptolémée IX Sôter II Lathiros
(fils du précédent)

114
Antiochos IX Philopator (ou Cyzicène ? en 96)
(fils d'Antiochos VII, demi-frère du présent)  [Levant]
107
Ptolémée X Alexandre Ier
(autre fils de Ptolémée VIII)



96
Séleucos VI Épiphane Nicator
(fils
du précédent)
95/94
Antiochos X Eusèbe
(fils du précédent)  [Levant]
Démétrios III Eukairos
(frère des présents)
  [Damas]

93
Antiochos XI Philadelphe
(frère du précédent)
92
90
Philippe Ier Philadelphe
(jumeau du précédent)
88
Antiochos XII Dionysos
(frère du précédent)  [Damas (en 83?)
retour d’exil de Ptolémée IX
83
Séleucos VII Philométor Kybiosaktes
(fils d'Antiochos X)





80
Ptolémée XI Alexandre II
(fils de Ptolémée X)

Ptolémée XII Aulète
(fils de Ptolémée IX)




69
Antiochos XIII Asiaticus
(frère du précédent)

66/65
Philippe II Philoromaios
(fils de Philippe Ier)
65
retour de Antiochos XIII Asiaticus
64
annexion romaine
58
Bérénice IV
(fille du précédent)
55
retour d'exil de Ptolémée XII Aulète
51
Cléopâtre VII Théa Philopator
et Ptolémée XIII Dionysos
(enfants du précédent)
47
Cléopâtre VII Théa Philopator
et Ptolémée XIV Philopator II
(autre frère)

44
Cléopâtre VII Théa Philopator
et Ptolémée XV Philipator Caesar dit Césarion
(son fils avec Jules César)

30
annexion romaine
Évolution parallèle des premières dynasties hellénistiques issues des diadoques.


genealogie_Antipatrides
Généalogie des Antipatrides de Macédoine.   
(accès aux autres généalogies liées :          )



genealogie_Antigonides
Généalogie des Antigonides de Macédoine.   
(accès aux autres généalogies liées :             )



genealogie_Seleucides
Généalogie des Séleucides de Syrie.   
(accès aux autres généalogies liées :                    )



  généalogie_Lagides_Agénéalogie_Lagides_B
généalogie_Lagides_Cgénéalogie_Lagides_D
Généalogie des souverains Lagides d'Égypte.   
(Attention, document en 4 parties type carré : réduire le zoom si besoin.)
(accès aux autres généalogies liées :              )


genealogie_Lysimaque_Thrace
Généalogie de la famille de Lysimaque de Thrace.  
(accès aux autres généalogies liées :     )

 GRÈCE / ASIE :
302 : Démétrios Ier Poliorcète maître de la Grèce, rétablit la Ligue de Corinthe
puissants avec son père
Antigonos Ier Monophtalmos, ils veulent reconstituer l’Empire du Conquérant, entraînant l’union rivale des autres diadoques
301 : vaincus à la bataille d’Ipsos en PHRYGIE (
Antigonos Ier Monophtalmos tué), redéfinissant les différents domaines :
- Cassandre (qui a fait disparaître les parents survivants d’Alexandre III le Grand ) : MACÉDOINE et GRÈCE
- Lysimaque : THRACE, PAPHLAGONIE à LYCIE
- Séleucos Ier : de PHRYGIE - SYRIE à l’INDUS
- Ptolémée Ier Sôtêr : AFRIQUE, PALESTINE, CHYPRE, côte du TAURUS

Ariarathe II (petit-fils d’Ariamne Ier satrape v. 350) chasse les Macédoniens de CAPPADOCE et y établit un royaume hellénistique

DYNASTIE  DE  CAPPADOCE :

            301 : Ariarathe II
            280 : Ariamne II
(fils du précédent)
            255 : Ariarathe III (fils du précédent)
            220 : Ariarathe IV Eusèbe (fils du précédent)
            163 : Ariarathe V Eusèbe Philopator (fils du précédent)
            159 : Oropherne 2 (frère du précédent)
            157 : retour de Ariarathe V Eusèbe Philopator
            130 : Ariarathe VI
Épiphane Philopator (fils du précédent)
            111 : Ariarathe VII Philometor (fils du précédent)
            101 : Ariarathe IX Eusèbe Philopator (fils de Mithridate VI du Pont)
            100 : Ariarathe VIII
Épiphane (frère de Ariarathe VII)
            98 : retour de Ariarathe IX Eusèbe Philopator
            95 :
Ariobarzane Ier Philoromaios (élu)
            95 : nouveau retour de Ariarathe IX Eusèbe Philopator
            93 : retour de Ariobarzane Ier Philoromaios (élu)
            91 : troisième retour de Ariarathe IX Eusèbe Philopator
            90 : nouveau retour de Ariobarzane Ier Philoromaios
            89 : dernier retour de Ariarathe IX Eusèbe Philopator
            88 : dernier retour de Ariobarzane Ier Philoromaios
            63 : Ariobarzane II Philopator
(fils du précédent)
            51 : Ariobarzane III Eusèbe Philoromaios (fils du précédent)
            42 : Ariarathe X Eusèbe Philadelphe (frère du précédent)
            36 : Archélaos Philopatris Ktistès Sôter (fils d’Archélaos II de Comana)

genealogie_Cappadoce
Généalogie des souverains de Cappadoce et branche issue de Comana du Pont.   
(accès aux autres généalogies liées :                   )

(qd?) Ptolémée Ier fonde Ptolémaïs de Thébaïde (auj. Menchiyeh, près d'Abydos en HAUTE-ÉGYPTE)



 SUIVRE  LA  CHRONOLOGIE (Âge du fer-La Tène IIIe siècle) =>

PLAN DU SITE / MENU : accès direct à toutes les pages

Page 453  |  vous êtiez ici  :  Fin IVe SIÈCLE


www.place-hecataei-milesii.net