Place
HECATAEI  MILESII




PLAN DU SITE / MENU : accès direct à toutes les pages

 <= REMONTER  LA  CHRONOLOGIE (Âge du fer-Hallstatt IXe siècle)


suite de l'     Â G E    D E S    M É T A U X    (3500 - )
N.B. : Datation AEC, en a.

suite de l'     Â G E    D U    F E R   /   H A L L S T A T T    (1200 - 500)


IXe SIÈCLE      De 900 à 800 a.


 OUEST MÉDITERRANÉEN :
900/500 : époque Hallstatt des Celtes : poursuite de l’essaimage dont la GAULE
9°/6° (900/500) : épanouissement de la civilisation villanovienne en ITALIE centrale, urnes funéraires; culture de Terramare, art rupestre du Valcamonica
bronze final en IBERIE : culture des Castros

 BASSIN LEVANTIN / MÉSOPOTAMIE :
900 : fondation du royaume de Koush

900 : royaumes
araméens : Damas, Alep, Arpad, Sam'al, Hama, Guzana (Tell halaf), Bît halupê (bas Khabur), Bît Zamâni (act. Diarbakr) avec capitale Amedi

880 : Omri (ou Amri, 885/874) roi d’Israël fonde la nouvelle capitale Samarie en PALESTINE (et région centrale entre GALILÉE au N et JUDÉE au S, dominée par les monts Carmel et Thabor, voie de passage traditionnelle entre la côte méditerranéenne et l’intérieur désertique)


renaissance de la puissance assyrienne :
Assournazirpal II (883/858) premier roi du second Empire dit Néo-assyrien
conquête puis annexion des États Néo-hittites, domination jusqu’à la MÉDITERRANÉE
870 : descendants Hourrites forment le royaume
Ourartou en E ANATOLIE (autour du lac de Van en ARMÉNIE), par union de petites principautés issue de la résistance face à la conquête assyrienne

Assurnazirpal_II

Salmanasar III (858/823, fils d’
Assournazirpal II) entreprend des campagnes dans le ZAGROS, en Ourartou, et SYRIE
mais ne peut vaincre les rois araméens
et Néo-hittite, devant lever en vain le siège de la capitale du royaume Hamat alors à son apogée
(qd?) Til Barsip (auj. site de tell Ahmar, S de Karkemish) capitale d'un État araméen
855 : annexe Harran capitale d’un royaume araméen
853 : vainc à Qarqar (sur l'Oronte) le roi d’Israël Achab
mais aussi ici arrêté, bataille à laquelle participe victorieusement Bar-Habad II, Roi de Damas devenu l’État le plus puissant de SYRIE, ville sainte de Hadad avec son célèbre temple
827/822 : la révolte de son fils entraîne la guerre civile

Hébreux : tolérance voire favorisation des cultes idolâtriques cananéens par les couples royaux (Achab
et Jézabel d’Israël persécutant les fidèles du dieu Yahvé, Joram et Athalie de Juda)

Israël :
852 :
Joram (d’Israël) succède à son frère Ochozias (d’Israël) (tous 2 fils d'Achab)
841 : vaincu par les Moabites, assassiné par son général Jéhu qui s'empare du pouvoir
celui-ci ne peut freiner le déclin du royaume face aux Araméens et Assyriens
conflits avec Ammonites
814 : succédé par son fils Joachaz
(d’Israël) devant accepter la suzeraineté des rois araméens de SYRIE

Juda :
841 : à la mort d'
Ochozias (de Juda), sa mère Athalie (fille d'Achab et Jézabel d’Israël) épouse du Roi Joram (de Juda), fait exterminer tous les princes de la famille royale pour s'imposer comme reine
835 : son pouvoir tyrannique la conduit à être renversée et mise à mort, par le coup d'État organisé par le chef des prêtres Joad (ou Joiada, Yehayada) qui proclame roi le jeune Joas
(de Juda) (fils d'Ochozias (de Juda)) sauvé du massacre


genealogie_hebreux
Généalogies hébraïques.
(accès à l'autre généalogie liée :  )

 GRÈCE :
peuplement ionien en EUBÉE, île très proche de la côte, riche en céréales, bœufs, mines de fer, cuivre, avec les cités :
- au N : Histiée (gr. Istiaia)
- au S : Styra, Karystos
- de part et d’autre de la plaine Lélantine :
    - Chalkis (gr. Khalkis, du nom de l’industrie du bronze)
    - Érétrie (gr. Eretria, en face de l’embouchure du fl. Asôpos), célèbre au 8° (800/700) par ses poteries


fin 9° (850/800) : réunion de plusieurs villages pour former la cité (synœcisme) de Sparte (ou Lacédémone, gr. Sparté ou Lakedaimôn, sur le fl. Eurotas) (? connue plus tôt : roi Tyndare v 1250 Iliade)
[DATE À PRÉCISER]
usage du fer par les Doriens, caractère militaire, domination implacable des vaincus avec Sparte pour modèle

fondations phéniciennes sur les côtes de la mer Égée

 OUEST MÉDITERRANÉEN :
850/800 : arrivée des
Étrusques en ITALIE

fondations phéniciennes :

série de comptoirs de l’ÉGYPTE à Gades (auj. Gibraltar, souveraineté britannique enclavée en ESPAGNE, rocher avec celui d’en face dominant Ceuta en AFRIQUE sous souveraineté espagnole, anciennes montagnes Calpé et Abyla appelées colonnes d’Héraclès - Hercule qu’il aurait séparées) :
dont Utique (TUNISIE, NW de la future Carthage)
(ici?) Oea (auj. Tripoli, LIBYE), Leptis Magna (auj. Lebda, E Tripoli) colonie de Sidon, Leptis Parva (ou Minus, auj. Lamta, TUNISIE)
850 : W SICILE
(qd?) Panorme (gr. Panormos, auj. Palerme, N SICILE)

820/814 : fondation de Carthage (Qart Hadasht = ville neuve, auj. faubourg de Tunis) par des Phéniciens venus de Tyr
impose sa domination aux autres comptoirs phéniciens occidentaux
construit un empire maritime avec des comptoirs sur les côtes :
- d’ESPAGNE, Baléares
- SARDAIGNE, W SICILE (Motyé)
- NUMIDIE : Hippone (près de l'act. Annaba, latinisé en Hippo Regius, future capitale)
- TUNISIE : Kerkouane (ou Kerkennah, Kerkenna, NE, pointe cap Bon, archipel en face de l'act. Sfax), Acholla (près de l'act. Botria, N de l'act. Sfax)
exploite un court arrière-pays agricole et l’E de l’act. Maghreb
commerce : or, argent, étain, ivoire, esclaves
productions locales : tissus de pourpre, étoffes, bijouterie, armes, poterie
mœurs orientales, dieu Baal Hammon et déesse Tanit, sacrifices cananéens, prostitution sacrée de Phénicie
punique = carthaginois

 MÉSOPOTAMIE :
900 : installation des Chaldéens dans la région de Our

827/745 : Ourartou profite du déclin de l’Assyrie pour conquérir un vaste domaine autour du lac de Van

812 : Assyriens battent les Babyloniens
roi Adad-nirari III (810/782), après la régence de sa mère Shammon-Mamat (ou Shammou-ramat, dit Sémiramis, 810/806), relève la puissance assyrienne

Adad_nirari_III

arrivée des descendants aryens (originaires W IRAN) au ZAGROS, constituant les Mèdes et les Perses
Perse = nom grec désignant leur pays d’origine, regroupant les régions Parsoua au SW du lac Ourmia, Parsouma (ou Parsama) au N Élam, et Parsa (Fars actuels)
petits royaumes dominés par Assyrie, Élam, Scythes


carte_IX_siecle
Géopolitique du IXème siècle.


 SUIVRE  LA  CHRONOLOGIE (Âge du fer-Hallstatt VIIIe siècle) =>

PLAN DU SITE / MENU : accès direct à toutes les pages

Page 443  |  vous êtiez ici  :  IXe SIÈCLE


www.place-hecataei-milesii.net